Ce vendredi 27, encordé et assuré par mon collègue technicien météo Alain, j’ai pu monter au sommet de notre mât anémométrique, où se trouve donc l’instrument de mesure le plus emblématique de notre station météo ! Demi-seconde par demi-seconde, direction et force du vent sont mesurés en permanence, à 10m au dessus du sol, pour répondre aux normes de mesure de l’Organisation Mondiale de la Météorologie. On s’affranchit ainsi de l’effet un peu aléatoire des frottements du sol, et c’est cette mesure de vent qui peut être intégrée aux modèles météo, et comparée à nos prévisions. Chaque fois que je communique des valeurs de vent sur ce blog, il s’agit des relevés de l’anémomètre à ultrasons situé au sommet de ce mât. J’ai voulu y monter pour le voir de près, mais aussi pour avoir une vue un peu plus aérienne de la base, que ce qu’on voit du sol. Voici le résultat, grosso modo dans les 4 directions cardinales, même si j’ai focalisé côté base et vers l’Antarctique…