Pour une fois, je vais faire un billet explicitement à destination des quelques lecteurs de ce blog. Les commentaires sont un peu rares, sans doute parce que je ne sais pas créer les conditions d'un dialogue sur cet espace virtuel qui se veut avant tout, admettons le, un témoignage de ma petite expérience. Une des premières choses qu'on vous demande, avant de partir pour un hivernage en Terre Adélie, c'est comment vous allez vous occuper là bas ?

Une des premières choses, parmi les plus évidentes, qui me soient venues à l'esprit : la lecture. C'est une activité que je ne prends pas assez le temps de pratiquer dans ma vie quotidienne depuis des années. Ce n'est évidemment pas le goût pour cela qui me fait défaut, mais tout simplement une envie de faire de multiples autres choses, notamment sur Internet. Mais, à Dumont d'Urville, où Internet sera sérieusement limité (seulement le mail, à priori), l'opportunité sera réelle, d'autant que les espaces de temps libre seront, apparemment, légion.

Ainsi, je lance un appel solennel aux lecteurs de ces lignes afin qu'ils me suggèrent un ou plusieurs livres qui leur semblent incontournables et/ou bien adaptés à un environnement reculé et désertique. Je serai ravi de les amener avec moi pour passer, sans aucun doute, de bonnes heures de lecture là bas, notamment quand le blizzard et l'obscurité rendront quasiment impossible une sortie des bâtiments pour se dégourdir les pattes et l'esprit. Merci d'avance pour votre participation. Normalement il y a une bibliothèque bien fournie sur place (des milliers de livres), mais faute d'avoir la liste des ouvrages disponibles là bas, je préférerais partir avec un petit tas de bouquin me sont propres.

Une petite information que j'ai glânée grâce à un ami en voie d'expatriation pour le Yukon (encore un ! eh oui !) : si ces informations sont correctes (à prendre avec quelques pincettes tout de même), le prochain chef de district de la base Dumont d'Urville (la plus haute autorité sur la base, représentant l'Etat), pourrait être la célèbre Laurence de La Ferrière, alpiniste et aventurière. Ce serait assurément un grand honneur d'être sous l'autorité d'une telle championne ! Affaire à suivre...