Hier mercredi 18 Juin 2008 est une date qui restera dans ma mémoire. En effet, j'ai procédé à la mise en route opérationnelle d'une station météo à Dawson City au Yukon, Nord-Ouest du Canada. C'est la ville de la ruée vers l'or, qui est née de rien à la fin du XIXème siècle et qui est devenue en quelques années la plus grande ville de l'Ouest américain avec près de 40 000 habitants à son apogée en 1898. Une fois la ruée vers l'or terminée, la population a rapidement chuté et la ville a retrouvé une taille beaucoup plus conforme à ce qu'on peut attendre d'un coin aussi paumé au Nord-Ouest du Canada.

Actuellement, Dawson City compte environ 2 000 habitants, dont mon ami Seb qui vient de s'installer là bas ces derniers mois. Vous ne vous rappelez pas ? Pourtant, c'était ça, en janvier 2007, quelques jours à peine après mon arrivée en Alaska. On s'était rencontrés par le biais du forum de l'association Infoclimat de passionnés de météo dont je suis membre depuis 2005. Le courant est tout de suite très bien passé après une journée à faire du chien de traîneau dans la campagne de Fairbanks...

Comme Seb est également passionné de météo, l'idée est assez vite venue de profiter de sa présence définitive à Dawson pour installer une station météo, sachant qu'il n'y en a aucune en ville, seulement à l'aéroport situé à une quinzaine de kilomètres de là, et où les conditions météo peuvent être assez différentes, comme souvent dans les régions montagneuses. J'ai donc commandé et fait expédier une station Davis Vantage Pro 2 à Dawson que Seb a réceptionnée puis installée avec mon aide à 7850km de là, merci Internet et Skype !

Les gens sur place ont été séduits par l'idée et Seb a pu implanter la station sur le terrain de l'école de la ville, au carrefour entre Queen Street et la 5ème avenue (oui, ça en jette comme à New York mais à Dawson il n'y a que 8 avenues et 11 rues, bien plus courtes qu'à NYC évidemment) ! Bientôt, on aura droit à notre petit article dans le journal local, à la radio locale, etc, un buzz magnifique pour une idée somme toute assez simple, mais qu'il fallait mener avec une détermination sans faille pour la voir ainsi aboutir. Voici le résultat avec les conditions en direct au moment même où vous regardez cette page :

La webcam n'est pas à moi, elle provient du site Yukon Books, un libraire local, cette webcam a une vue sur le ferry qui permet de relier les deux rives du fleuve Yukon. L'essentiel de la ville se trouve sur la rive Est du fleuve, tout comme cette webcam et ma station météo, mais Seb habite lui sur l'autre rive, il doit par conséquent emprunter le ferry tous les jours pour se rendre en ville. Pendant le long et glacial hiver local, soit environ 7 mois de l'année, le Yukon est gelé et les voitures peuvent le traverser sans risque en roulant dessus...

Longue vie à cette station qui va devoir dans quelques mois affronter les rigueurs de l'hiver yukonien, les premières gelées en septembre, rapidement plus sévères en octobre, les -40°C inévitables du coeur de l'hiver, peut être même -50°C comme cela arrive parfois dans ce coin parmi les plus froids d'Amérique du Nord. Comment le matériel se comportera-t-il dans ces conditions extrêmes ? C'est, en grande partie, une inconnue à ce jour. Il y a des stations comparables installées de l'autre côté de la frontière, en Alaska, dans des conditions peu différentes, et qui résistent apparemment bien à l'hiver. Mais bien sûr, en cas de vague de froid majeure, des éléments peuvent cesser de fonctionner, c'est le risque, réponse l'hiver prochain...

En attendant pour officier quelques instants en tant que Monsieur Météo, une étiquette qui me colle (trop) souvent à la peau, il faut s'attendre à des journées bien ensoleillées et surtout une chaleur marquée ces prochains jours, les 30°C pourraient être dépassés ce week end, affaire à suivre avec notre toute nouvelle station météo ! Le record de chaleur à Dawson est de 34.5°C, il ne devrait pas être battu, mais on dépasse 30°C seulement une fois par an en moyenne à Dawson, donc certaines années ce n'est même pas atteint... Chaud devant !